Google+ Eden's Library: La voleuse de livres - Markus Zusak
  • Bilans de lecture - par auteur
  • Bilans de lecture - par titre
  • Les News du blog
  • Livres à vendre
  • Bilans du mois
  • Vendredi c'est fan art
  • Tags
  • La folie acheteuse
  • Editeurs / Auteurs
  • LC & Challenge
  • Swaps
  • mardi 3 juin 2014

    La voleuse de livres - Markus Zusak

    Coup de coeur
    Editeur: Pocket
    Quatrième de couverture:
    Leur heure venue, bien peu sont ceux qui peuvent échapper à la Mort. Et, plus rares encore, ceux qui réussissent à éveiller Sa curiosité.
    Liesel Meminger y est parvenue.
    Trois fois cette fillette a croisé la Mort et trois fois la Mort s'est arrêtée.
    Est-ce son destin d'orpheline dans l'Allemagne nazie qui lui a valu cet intérêt ? Ou sa force extraordinaire face aux événements ? À moins que ce ne soit son secret... Celui qui l'a aidée à survivre et a même inspiré à la Mort ce joli surnom : la Voleuse de livres...

    Bilan de lecture:
    Comment trouver les mots justes pour parler de ce petit bijou qui m'a fait vibrer du début à la fin ?
    Malgré ses 630 pages je n'ai jamais trouvé le livre trop long. J'ai été transportée, happée par l'histoire, les personnages, le décor, la période (la deuxième guerre mondiale).
    La narratrice de l'histoire est la Mort elle-même, une Mort personnifiée qui recueille les âmes, les libère de leur enveloppe charnelle. Cette narratrice un peu particulière contribue à l'originalité du livre. Elle est omnisciente et partage tout ce qu'elle sait, a vu et lu.
    Les évènements sont rapportés chronologiquement avec parfois quelques prolepses (l'inverse d'un flashback). On est donc au courant de certaines choses qui vont se passer avant qu'elles n'arrivent. Cependant cela ne gêne nullement la lecture car l'important n'est pas de savoir ce qui va se passer mais comment on va en arriver là.
    Ce livre est une véritable fresque socio-historique. On se situe au début de la deuxième guerre mondiale et on assiste à la montée en puissance du nazisme dans un petit village d'Allemagne, Molching, où notre héroïne se retrouve. Les personnages rendent le tout extrêmement vivant et réaliste. On s'attache beaucoup à certains, on se méfie d'autres, on en hait, on en adore.
    Alors oui, le livre aborde une période très sombre et la vie de la jeune Liesel Meminger est loin, très loin d'être un long fleuve tranquille, mais son histoire mérite d'être lue. On ne peut pas sortir indemne de cette lecture, je vous le garantis. Et pour les plus sensibles, préparez les mouchoirs...

    Le livre a été publié en 2005 mais au début de cette année est sortie l'adaptation cinématographique réalisée par Brian Percival et dont je souhaiterais vous toucher aussi quelques mots. Je l'ai vu après avoir terminé le livre (le lendemain pour être exacte), en version française. Habituellement je préfère les versions originales mais là ça ne m'a pas gênée. Le doublage est plutôt réussi, à mon sens. Quelques mots et phrases en allemand trouvent leur place dans les dialogues, comme c'est aussi le cas dans le livre. De ce fait, si vous visionnez le film en anglais vous n'aurez pas moins de trois langues dans les yeux et les oreilles.
    Comme vous vous en doutez, certaines scènes présentes dans le livre ne le sont pas dans le film. De plus, ce dernier a pris quelques petites liberté pour la fin (rien de dramatique mais je n'ai pas trouvé que leur modification ait apporté quoi que ce soit) et d'autres petites libertés dans le déroulement de l'action (la chronologie des évènements n'est pas tout à fait respectée même si au final ça ne change pas grand chose et ne rende pas l'histoire moins belle). Une scène du livre qui m'a particulièrement émue n'a pas été portée à l'écran. Je le regrette un peu.
    Pour ce qui est des acteurs, dans l'ensemble je les trouve très bien choisis. Ils sont convaincants, leur jeu est juste, on s'attache facilement.
    Pour résumer je ne suis pas déçue par l'adaptation, au contraire, j'étais heureuse de pouvoir redécouvrir sous la forme d'un film une histoire qui m'a autant plu. Je ne peux que vous le conseiller, de préférence après le livre, et toujours accompagnés de votre boîte de mouchoirs.
    Je vous laisse avec la bande annonce et avec tout ça j'espère que vous aurez envie de vous ruer dessus.

    5 commentaires:

    1. J'ai eu un beau coup de coeur pour ce roman ♥ En revanche le film m'a un peu déçue même si l'adaptation reste fidèle je trouve ^^

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Oui c'est ce que je me suis dite, l'adaptation est fidèle. Et je ne sais pas si un film pourra autant me plaire qu'un livre. Le film reste un condensé d'un livre. On ne peut pas tout y mettre... Du coup en gardant ça en tête j'ai quand même fait du film un coup de coeur parce que j'étais vraiment contente de retrouver les personnages (principaux vu que certains du livre ne sont pas dans le film) et j'avais quelques craintes quant à l'actrice qui joue Liesel mais au final je l'ai trouvée super. :)

        Supprimer
    2. N'est-il pas perfecto *-* ? J'ai adoré ♥ Markus Zusak est maintenant dans mes auteurs préférés !! D'ailleurs, si tu as aimé ce roman, tu devrais aimer Le Messager, du même auteur ;)

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Je ne m'étais pas renseignée sur ses autres livres mais du coup je vais le faire parce que j'ai vraiment aimé ma lecture ! :)

        Supprimer
    3. Coucou :) je t'ai nominé pour le Liebster Award ! pour plus d'info c'est ici : http://paysdeslivres.blogspot.fr/

      RépondreSupprimer