Google+ Eden's Library: Gatsby le magnifique - F. Scott Fitzgerald
  • Bilans de lecture - par auteur
  • Bilans de lecture - par titre
  • Les News du blog
  • Livres à vendre
  • Bilans du mois
  • Vendredi c'est fan art
  • Tags
  • La folie acheteuse
  • Editeurs / Auteurs
  • LC & Challenge
  • Swaps
  • mercredi 15 janvier 2014

    Gatsby le magnifique - F. Scott Fitzgerald


     Editeur: Gallimard
    Quatrième de couverture:
    Nous sommes au lendemain de la Grande Guerre, le mal du siècle envahit les âmes. C'est l'époque de la Prohibition et des fortunes rapides. En 1922, Jay Gatz, désormais Gatsby, se retrouve fabuleusement riche. Mille légendes courent sur son compte, qui n'empêchent pas les gens chic - et moins chic -, de venir en troupe boire ses cocktails et danser sur ses pelouses. Gatsby le Magnifique joue la carte des folles dépenses pour éblouir Daisy, mariée à Tom Buchanan, un héritier millionnaire. Le jour où l'espoir de conquérir sa bien-aimée s'évanouit, la fête prend fin brutalement...

    Bilan de lecture:
    Depuis que l'adaptation cinématographique est sortie j'avais envie de lire ce classique de la littérature anglaise. Le livre m'a été offert par Darkness turns me on lors du Swap Midnight in Paris. Je la remercie encore !

    N'ayant pas encore vu le film je me suis plongée dans Gatsby sans aucun à priori. J'ai été un peu surprise par les premières pages. En effet, outre le fait que l'intrigue met un peu de temps à arriver, on découvre que le narrateur est Nick Carraway qui habite en face de la sublime demeure de Gatsby. Je dois bien l'avouer, je ne m'y attendais pas, mais passée la surprise, on se rend compte que c'est un mal pour un bien. On aborde ainsi l'histoire de manière plus distanciée et, à mon sens, le personnage de Gatsby en est rendu d'autant plus mystérieux et grandiose. Il se dévoile petit à petit et livre l'histoire touchante d'un passé bien moins doré que son présent.

    J'ai particulièrement apprécié l'ambiance du livre. Le lecteur est plongé dans la société américaine des années 20, au milieu d'une population New-Yorkaise huppée qui ne jure que par la fête et l'insouciance.

    Tout cela est assaisonné d'un amour passionné que Gatsby voue depuis des années à la jolie Daisy, cousine du narrateur.

    Quelques personnages secondaires ajoutent de la profondeur à cette fresque sociale. On peut les trouver à juste titre terriblement superficiels mais ils contrastent justement avec notre narrateur plus humain, sensible, et conscient de ce qui l'entoure, et avec Gatsby qui malgré les apparences n'est peut-être pas à sa place dans ce monde de luxe et de nonchalance.

    2 commentaires:

    1. J'ai vu et adoré le film, maintenant, j'ai juste très envie de lire le livre aussi ! :)

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Il faut vraiment que je le vois le film ! Avec Di Caprio et Carey Mulligan je suis déjà à moitié conquise ! :D

        Supprimer