Google+ Eden's Library: La mécanique du coeur - Mathias Malzieu
  • Bilans de lecture - par auteur
  • Bilans de lecture - par titre
  • Les News du blog
  • Livres à vendre
  • Bilans du mois
  • Vendredi c'est fan art
  • Tags
  • La folie acheteuse
  • Editeurs / Auteurs
  • LC & Challenge
  • Swaps
  • dimanche 11 août 2013

    La mécanique du coeur - Mathias Malzieu

    Editeur: Flammarion

    Quatrième de couverture:
    Edimbourg 1874 : le jour le plus froid du monde. Lorsque Jack naît, son cœur gelé se brise immédiatement. La sage-femme le remplace par une horloge et le sauve. Depuis lors, il doit prendre soin d’en remonter chaque matin le mécanisme. Mais gare aux passions ! Le regard de braise d’une petite chanteuse andalouse va mettre le cœur de Jake à rude épreuve.

    Couverture:
    Elle est très poétique, comme le livre, et représente bien l'histoire.

    Bilan de lecture:
    Ce livre a été une très bonne lecture !
    La mécanique du coeur est un petit conte dont le héros est Jack, un jeune homme à qui une horloge a été greffée par dessus son coeur. C'est Madeleine, une sage-femme pas comme les autres, qui a réparé ce petit être fragile au coeur abîmé. On suit Jack de son enfance à la fin de son adolescence. Lors de l'anniversaire de ses 10 ans, il croise le chemin d'une petite andalouse qui va devenir son obsession. Il n'a qu'un rêve: la retrouver.
    Les personnages sont terriblement attachants. La famille de Jack est une famille atypique mais c'est bien sa différence qui fait sa force. 
    Mathias Malzieu a un style très poétique, n'hésitant pas à créer des néologismes pour rendre ses métaphores encore plus poignantes. 
    Cette histoire est empreinte de douces mélodies: le tic-tac de l'horloge, le boum-boum des coeurs amoureux, les berceuses de Madeleine, les chants d'Arthur, les rires de Luna et Ana. Rien d'étonnant quand on sait que l'auteur est le chanteur du groupe Dionysos !
    La seule remarque que je pourrais faire c'est l'inutilité de mots plus vulgaires qui font leur apparition de temps en temps et que je n'ai pas trouvé appropriés dans la bouche d'un petit garçon d'à peine 10 ans. Et même par la suite, au milieu de mots très poétiques, les grossièretés détonnaient.

    Je vous laisse avec une très belle image inspirée de ce conte et créée par Benjamin Lacombe ainsi qu'avec le titre "Tais-toi mon coeur" de Dionysos en duo avec Olivia Ruiz.




    6 commentaires:

    1. J'ai aussi beaucoup apprécié ma lecture de La mécanique du cœur, roman poétique et touchant :) Je trouve que Mathias Malzieu a une imagination débordante et une plume sensationnelle !

      RépondreSupprimer
    2. J'avais eu un beau coup de cœur pour ce livre <3
      COmme toi, j'avais trouvé les personnages très attachants, et le style de l'auteur très poétique.

      RépondreSupprimer
    3. J'avais commencé ce livre mais hélas je n'ai pas réussi à entrer dans le monde de l'auteur, ce qui m'a détournée de ses autres livres...

      RépondreSupprimer
    4. J'ai bien aimé celui-ci. C'est un univers complètement à part :)

      RépondreSupprimer
    5. Encore un livre qui a de fortes chances de me plaire ! :)

      RépondreSupprimer
    6. J'ai beaucoup aimé ce livre et je le conseille vivement à ceux qui ne l'ont pas lu (si jamais quelqu'un lit ce commentaire aha :p). Je n'avais pas relever les mots vulgaires mais après lecture de ta chronique je trouve que tu as raison sur ce point. :)

      RépondreSupprimer